Bernard Caprasse, le gouverneur dévoile sa carte littéraire

Bernard Caprasse le Gouverneur dévoile une nouvelle facette.
Bernard Caprasse le Gouverneur dévoile une nouvelle facette. - © Archives Belga

Bernard Caprasse a écrit une pièce de théâtre. Son titre "Le gouverneur oublié"; pièce qu'il a écrite il y a quelques années et qui sera proposée en lecture-spectacle les 21 et 22 novembre au palais provincial. "Le gouverneur oublié" est une fiction mais s'inspire de faits réels vécus en province de Luxembourg pendant la Deuxième Guerre Mondiale, du temps du gouverneur René Greindl, qui n'est en fait pas repris dans la liste des gouverneurs, gravée dans la salle du conseil à Arlon.

Bernard Caprasse nous en dit plus sur cet ouvrage : "Certains ont considéré que son attitude n'avait pas été au-dessus de tout soupçon pendant la guerre. Je me suis interrogé et me suis rendu compte que cette affaire était beaucoup plus complexe qu'il n'y parait. Du reste Greindl a été reconnu comme prisonnier politique, après la guerre. Et j'insiste néanmoins, la pièce est une fiction, ce n'est pas la bio théâtralisée de René Greindl. Cela permet d'aborder des questions comme le travail sous le joug des nazis, le rapport avec l'occupant, la vie dans les camps..."

Ce projet est aussi la première réalisation d’un Centre de lecture théâtral de la Province de Luxembourg en cours de formation, qui entend promouvoir les auteurs de la province. Sur le contexte, Jacques Herbet ne mâche pas ses mots : "La province de Luxembourg d'un point de vue théâtral est en train de filer un mauvais coton. Il semble que toute pièce sérieuse devient interdite, que les animateurs de troupes font du clientélisme, c'est fort mais je le pense. Je me suis dit qu'il fallait repartir de zéro, solliciter les auteurs et les encourager avec une promotion de la pièce. Et peut-être que les troupes diront, le drame c'est quand même pas mal. Le public lui il prend ce qu'on lui donne, sans faire d'effort; mais il faut pouvoir proposer autre chose."

Lecture théâtre du "Gouverneur oublié", le 21 et le 22 novembre. Réservation au cabinet du gouverneur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK