Bastogne: politique plus répressive concernant les places de parking réservées aux personnes à mobilité réduite

La Commune de Bastogne a décidé de mener une politique plus répressive au niveau des places de parking réservées aux personnes à mobilité réduite.
La Commune de Bastogne a décidé de mener une politique plus répressive au niveau des places de parking réservées aux personnes à mobilité réduite. - © Flickr - Jean-Louis Zimmermann

La commune de Bastogne a décidé de mener une politique plus répressive au niveau des places de parking réservées aux personnes à mobilité réduite.

Désormais, les agents constatateurs qui sont présents en ville principalement pour vérifier que les automobilistes ont payé leur parking, sont également habilités à verbaliser les personnes qui occupent les places PMR alors qu'elles n'en ont pas le droit. Les infractions seront désormais sanctionnées beaucoup plus fréquemment.

Toujours à propos de parking à Bastogne, le Syndicat d'Initiative vient de procéder à l'installation de dix motoparkings. Il s'agit de casiers destinés aux motards. Dans ces armoires sécurisées, ils peuvent déposer leur casque et leur combinaison le temps de leur visite dans la cité. Ces armoires sont également munies d'une chaîne qui permet d'y attacher sa moto en toute sécurité. Avec ces motoparkings, Bastogne confirme être une ville dans laquelle les motards sont les bienvenus. L'investissement s'élève à 28 000 euros mais le Syndicat d'Initiative compte recevoir un subside.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK