Athus dispose enfin d'un home flambant neuf pour personnes âgées

La résidence Bellevue, à Athus.
La résidence Bellevue, à Athus. - © RTBF

La résidence Bellevue, à Athus, vient d'être inaugurée. Une maison de repos moderne et conviviale gérée par le CPAS d'Aubange. Elle se situe près de l'ancien hôpital d'Athus.

Le dossier date d'il y a 10 ans, explique André Lambert, ex-président du CPAS d'Aubange. "Le dossier est en cours depuis 2005 puisqu’à l’époque c’était l’AONS qui avait introduit un dossier pour la réalisation d’une maison de repos de 60 lits et ce dossier a été transmis au CPAS en 2007. Et depuis 2007, disons que nous sommes occupés à l’élaboration de ce dossier pour arriver à la concrétisation que vous découvrez aujourd’hui."

Au départ, l’idée était de réaménager l’ancienne clinique, le bâtiment existant. La faute aux normes trop exigeantes. "Les normes de l’ancien bâtiment, urbanistiques notamment, ne répondaient plus du tout aux exigences de la Région wallonne aujourd’hui, notamment ne fût-ce que les ouvertures. Cela aurait nécessité un travail énorme de réhabilitation pour mettre ça aux normes actuelles."

Les premiers résidents se sont déjà installés depuis fin octobre.

Le home compte 90 places, dont 16 places dans un espace réservé aux personnes désorientées, déclare Stéphanie Pierard, qui dirigeait le home il y a quelques jours encore. "L’espace a été adapté, réfléchi au niveau architectural pour permettre aux personnes de circuler en toute sécurité et de pouvoir s’orienter facilement dans l’unité. La prise en charge y est spécifique aussi avec des activités qui sont adaptées. Toutes les activités ne sont pas adaptées à chaque résident et donc, c’est à nous au niveau des ergothérapeutes de pouvoir les adapter et avoir un panel assez large avec les activités d’ordre culinaire, voire créatives, voire de gym douce…"

Il est également prévu dans les prochains mois de mettre en place un accueil de jour pour 10 personnes.

La résidence Bellevue emploie près de 50 personnes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK