Assises d'Arlon: comment se comporte Jérémy Pierson en prison?

Dimitri Soblet l'avocat de Jeremy Pierson, à droite
Dimitri Soblet l'avocat de Jeremy Pierson, à droite - © ANTHONY DEHEZ - BELGA

Ce vendredi, aux assises d’Arlon, on a entendu la directrice de la prison d’Arlon. Elle a expliqué que l’accusé était depuis le début de son incarcération le 9 décembre 2014, isolé des autres détenus. Vu la médiatisation de l’affaire Béatrice Berlaimont et les faits reprochés concernant une mineure, l’isolement se justifiait pour éviter que les autres détenus s’en prennent à lui. Il peut aller au préau et à la salle de sport, mais toujours seul.

Ces derniers temps, l’accusé s’est montré discret, calme et poli en prison, mais cela n’a pas toujours été le cas.

Il avait été précédemment provoquant envers les agents. Il a déjà fait l’objet de mesures disciplinaires suite à des incidents du type : cris, bruit dans sa cellule, insultes ou encore prise de stupéfiants.

Pendant un certain temps, Jeremy Pierson a dû être transféré en annexe psychiatrique, car il était agressif, menaçant et tenait des propos incohérents.

Jérémy Pierson reçoit régulièrement la visite de sa maman. 

Son fils et la mère de son fils viennent moins souvent. Ils sont venus deux fois en 2017. Ils ne lui ont pas encore rendu visite en 2018.

Procès Pierson : l'avis des experts psychiatres JT du 08/02

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK