Arlon: 300 militaires et policiers occupent le camp de Lagland

Jusqu’à vendredi, plus de 300 militaires et policiers occupent le camp de Lagland à Arlon.
Jusqu’à vendredi, plus de 300 militaires et policiers occupent le camp de Lagland à Arlon. - © TV Lux

Jusqu’à vendredi, plus de 300 militaires et policiers occupent le camp de Lagland à Arlon. Des ateliers organisés dans le cadre du forum interdépartemental sur la gestion de la violence.

Le but est d’améliorer la coopération entre les services de sécurité tels que la défense et la police. Au vu de la menace terroriste qui plane, ils sont obligés de collaborer et de connaître les modes opératoires de chacun. C’est là l’utilité de ce forum comme le précisent un policier et un militaire :

"On essaie d'adapter, puisque que les militaires ont des armes que nous ne pouvons pas utiliser à la police et inversement. On apprend chacun de l'autre et on essaie de mettre en pratique au retour dans nos unités. Mais on est que quelques-uns dans nos unités, à pouvoir suivre ce forum, donc après il faut répercuter la formation.

Les techniques évoluent en fonction du contexte, et c'est assez sympathique de voir comment les autres nations travaillent, et d'avoir leur retour."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK