Accord politique : CDH, MR et PS vont désormais gérer ensemble l'intercommunale Idelux

CDH, PS et MR désormais ensemble pour gérer l'intercommunale Idelux
CDH, PS et MR désormais ensemble pour gérer l'intercommunale Idelux - © Idelux

 

Pour les grandes orientations et décisions à prendre pour l’avenir de la Province de Luxembourg et de ses habitants, on a souvent mis en avant le consensus de tous les partis luxembourgeois qui, dans ce genre de situations, se dégageait. Ce fut encore le cas lorsqu’il a fallu définir les grandes orientations du futur paysage hospitalier provincial. Mais ces dernières années, le consensus a  plutôt du plomb dans l’aile ! Particulièrement depuis les dernières élections provinciales… Depuis octobre 2018, le Conseil Provincial du Luxembourg se compose de 14 élus CDH, 12 MR, 7 PS et 4 Ecolo… CDH et PS décident rapidement de reconduire leur majorité à la Province. Une décision que MR et Ecolo, dans la minorité, ont du mal à comprendre et ils ne se privent pas de le faire savoir.   Le MR est monté aux barricades à de nombreuses reprises,  comme lorsqu’il a fallu nommer les présidences des cinq intercommunales du groupe Idelux ou encore au sein des instances de l’intercommunale hospitalière Vivalia ! Lors de la dernière Assemblée Générale de Vivalia, le plan stratégique 2020-2022 n’a été adopté qu’à une courte majorité des votes…

Aujourd’hui, pour affronter la crise du Coronavirus et ses nombreuses conséquences, il faut se serrer les coudes et travailler tous dans le même sens. Ces dernières semaines, le Président CDH d’Idelux Développement, Elie Deblire a pris son bâton de pèlerin et à force de dialogue et d’un travail argumenté de persuasion, il a réussi à convaincre le CDH et le PS de céder quatre vice-présidences au MR, comme le révélait ce mercredi matin le quotidien l’Avenir. En fait le PS rétrocède trois vice-présidences et le CDH une. Et depuis quelques heures, les Conseils d’Administration des cinq intercommunales du groupe Idelux ont marqué leur accord sur ces changements. Mais ce geste, certes, très symbolique, n’était, en soi, pas suffisant pour dire que le MR était directement associé à la gestion des intercommunales… A côté des cinq intercommunales, il y a aussi Sogeparlux SA, qui assure le suivi et la gestion des parts du groupe des intercommunales Idelux dans une quinzaine de filiales. A présent, ce sera également une sorte de faîtière, pour encore mieux travailler de manière transversale au sein du groupe. Et le Conseil d’Administration de Sogeparlux sera composé de 4 CDH, 4 MR et 2 PS, en l’occurrence les Présidents et Vice-Présidents des différentes intercommunales ! Le Président provincial du MR, le Député Benoît Piedboeuf ne cache pas sa satisfaction " il y a à nouveau un lieu d’échange et de discussion au sein de l’intercommunale " !  Seul bémol, il vient d’Ecolo où Jean-Philippe Florent, co-président provincial et Député Wallon. Même s’il admet que la présence du MR est logique et  que son parti ne pouvait pas revendiquer un siège d’administrateur, Jean-Philippe Florent regrette de n’avoir à aucun moment été associé à la discussion.