Huit mois de prison avec sursis et 8000 euros d'amende pour le braconnier gaumais

Illustration - Un braconnier gaumais condamné
Illustration - Un braconnier gaumais condamné - © Flickr - Gdańsk - Wild boar

Le 30 septembre dernier, un jeune homme de 27 ans avait été interpellé pour avoir abattu un sanglier dans la zone contaminée par la peste porcine, zone interdite d’accès.
Vendredi, le tribunal correctionnel d’Arlon, l’a condamné à une peine de 8 mois de prison et 8000€ d’amende, mais avec un sursis pendant trois ans. L'avenir explique que le braconnier bénéficie du sursis car il est jeune et n’a pas de casier judiciaire.
Le tribunal a considéré que les faits de braconnage, de nuit, dans cette zone interdite, étaient très graves. Le braconnier se voit aussi confisquer par la Justice son véhicule et son arme de chasse.

 

Archive : JT 30/09/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK