Waremme : sept migrants coincés dans un camion sauvés sur l'aire de Bettincourt

Les services de secours et la police sont intervenus en masse tôt mardi matin sur l’aire autoroutière de Bettincourt à Waremme pour sauver sept migrants coincés dans un camion.

Il s’agissait d’un camion frigorifique. Son système de réfrigération ne fonctionnait pas. Mais il n’y avait évidemment pas non plus d’aération. Les migrants ont appelé à l’aide des bénévoles de la plateforme "Hesbaye, Terre d’accueil", comme un de ses responsables, Diego Dumont le raconte : "Les bénévoles ont pris la décision d’appeler les services de secours qui sont intervenus très, très vite et en masse. En ouvrant le camion, il y avait sept personnes qui étaient coincées dedans. C’était un camion hermétique. Elles manquaient d’air, elles commençaient à avoir mal à la tête. Donc elles étaient tout doucement en train de manquer d’oxygène manifestement et elles souffraient de la température. Elles commençaient à avoir très, très chaud. Heureusement, plus de peur que de mal : ils n’ont pas dû être hospitalisés, les ambulances sont reparties à vide et les sept personnes ont pu repartir en toute liberté."

Des appels à l’aide de migrants, les bénévoles de la plateforme citoyenne en reçoivent régulièrement, pas pour des situations aussi extrêmes. "On les connaît. On les accueille dans nos dispositifs qu’on a sur Waremme, en partenariat avec la commune. Ils nous font confiance et donc, effectivement, les premières personnes, quand ils sont en danger, qu’ils ont besoin d’aide, ce sont les bénévoles qui sont de permanence qu’ils vont appeler. Cela peut être simplement une mauvaise chute, le fait qu’il y en ait un qui soit malade… On nous appelle pour des accidents de tout ordre.", explique Diego Dumont.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK