Wanze: du houblon à la ferme bio du Val Notre-Dame

Wanze: du houblon à la ferme bio du Val Notre-Dame
Wanze: du houblon à la ferme bio du Val Notre-Dame - © RTBF - Martial Giot

C'est un nouvel exemple du retour de la culture du houblon en Wallonie. A Wanze, les premiers aménagements d'une plantation de houblon ont débuté ce jeudi à la ferme bio du Val Notre-Dame. Après avoir relancé une culture d'orge brassicole, l'agriculteur Charles-Edouard Jolly a créé une parcelle d'essai de houblon. Elle est transformée en une véritable houblonnière dans le cadre d'un projet de filière céréalière courte du GAL (le Groupe d'Action Locale) Burdinale Mehaigne.

Bientôt une bière 100% locale

La création d'une bière 100% locale est notamment prévue. Elle sera brassée par un autre partenaire: la Brasserie de Marsinne, connue pour la Léopold 7, et installée à Héron à environ 4 kilomètres à vol d'oiseau de la nouvelle houblonnière.

Stéphane Winandy collabore à la mise en place de ce projet. Nous l'avons rencontré. "On monte l'échafaudage" explique-t-il. "Le houblon peut monter jusqu'à 6 mètres de haut. Et donc pour supporter la culture, on doit construire un échafaudage qui est constitué de poteaux et de tout un système de câblage métallique".

Actuellement, il y a un renouveau par rapport à la culture du houblon, comme le souligne Stéphane Winandy: "Il y a encore deux ou trois ans, il n'y avait plus que deux producteurs de houblon en Wallonie. En deux ou trois ans, il y a plein de petits projets qui se mettent en place. Il y a une recherche de la part de certaines microbrasseries de se fournir en matières premières locales. Des microbrasseries plantent directement des petites houblonnières pour leurs propres besoins ou pour des tests. Et il y en a d'autres qui s'associent comme ici avec un agriculteur pour se fournir localement".

Privilégier les circuits courts et l'économie circulaire

Claude Parmentier est le président du GAL Burdinale Mehaigne. Pour lui, l'objectif, c'est vraiment de privilégier les circuits courts et l'économie circulaire: "Le lancement d'une culture de houblon vient compléter la production d'orge brassicole par la ferme du Val Notre-Dame. Ce qu'on espère aussi, si le projet se concrétise, c'est attirer d'autres brasseries et d'autres agriculteurs pour la production de matières premières locales". Dans le futur, Claude Parmentier espère également la réalisation d'une micromalterie.

Précisons encore que pour son projet de filière céréalière courte, le GAL Burdinale Mehaigne coopère avec 3 autres GAL wallons et un GAL écossais. Vouloir promouvoir les produits locaux l'amène donc à un échange d'expériences international.   

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK