Wallifornia MusicTech : comment gagner de l'argent en associant musique et technologie

Wallifornia MusicTech
Wallifornia MusicTech - © Wallifornia MusicTech

La musique, c'est aussi un secteur économique demandeur de nouvelles technologies. La troisième édition de Wallifornia MusicTech vient de débuter dans le cadre du festival les Ardentes à Liège. L'événement doit permettre à de jeunes créateurs de rencontrer à Liège le gratin de l'industrie musicale mondiale.

Comme un dictaphone à partitions

Vous rêvez d'un système électronique qui pourrait écrire automatiquement une partition de musique à partir d'un simple sifflement ? Loïc Reboursière en a eu l'idée. Il a développé le système. Il est à Liège pour le présenter et trouver un investisseur : "Par exemple, moi, je suis guitariste et je ne sais pas écrire une partition. Donc, dès que je veux présenter mes idées au groupe avec lequel je travaille, c'est toujours un peu difficile.

L'idée, c'est de développer un outil qui va 'écouter' ce qu'on joue et le transformer automatiquement en partition. Ca peut être siffler une mélodie, tapoter un rythme ou jouer les quatre accords de guitare qu'on a en tête. Le système va être capable de traduire le temps qui s'écoule, le traduire en données numériques, et reconnaître les notes des différents accords."

Le top de l'industrie musicale mondiale à Liège

"Pour ce genre de projet, l'intérêt, c'est de le voir ici à Liège et de comprendre comment il fonctionne" explique Gérôme Vanherf, de Leansquare, qui organise la convention Wallifornia MusicTech. "Et comme on investit dans le domaine de la musique et des nouvelles technologies, en apprenant pendant une semaine à bien comprendre les projets, ça va nous montrer si on a intérêt - ou pas - à y mettre de l'argent."

Leansquare est une émanation de Meusinvest. Le gratin de l'industrie musicale mondiale rencontrera se rencontrera dans le cadre de Wallifornia MusicTech notamment lors d'une grande conférence au Théâtre de Liège les 3 et 4 juillet prochains.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK