Vote du budget 2018 de la ville de Liège ce mercredi

College, quasi au complet, de la Ville de Liege
College, quasi au complet, de la Ville de Liege - © JESSICA DEFGNEE - BELGA

Majorité contre opposition, c'est l'issue hautement prévisible du vote du budget 2018 de la ville de Liège ce mercredi soir. Un budget à l'équilibre, mais avec des prélèvements dans les réserves et des emprunts pour financer la charge des pensions des agents communaux. Les réformateurs s'en inquiètent : "le budget 2018, c’est waterloo morne plaine, c’est d’un ennuie consternant. Il n’y a rien de nouveau. Je pense qu’il est temps de faire le bilan de cette législature du non-travail de cette majorité et de constater qu’elle va laisser aux suivants, une situation absolument catastrophique. Une dette qui est exponentielle, qui n’est pas du tout stabilisée ni jugulée quoi qu’en dise la majorité. J’ai une grosse inquiétude quant aux pensions. Il faut faire des réformes sinon c’est tout le système qui se cassera la figure et ce seront les agents qui seront évidemment gravement pénalisés" avance la cheffe de file MR, Christine Defraigne. Les écologistes ne sont guère plus tendres : "sans suspense, on votera contre car pour nous, c’est un budget qui montre des ambitions de fin de règne avec une charge de la dette qui est colossale. L’échevin Firket reconnait lui-même qu’elle va être insupportable dans des délais rapprochés. Les caisses sont presque vides et elles risquent de l’être fin 2018. Pour nous, c’est un budget qui manque de vision pour répondre aux grands enjeux que sont la précarité et la mobilité " indique la cheffe de groupe des verts, Caroline Saal.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK