Voici les nouvelles halles des foires de Liège

Le projet de l'IGIL, le long du futur dépôt du tram
3 images
Le projet de l'IGIL, le long du futur dépôt du tram - © Tous droits réservés

C'est une très discrète "enquête publique préalable à étude d'incidences" qui permet d'en apprendre plus sur le projet de l'intercommunale qui gère les halles des foires de Coronmeuse, et qui doit déménager sur l'autre rive du fleuve. Cette consultation a commencé par une réunion d'information à la fin juin, avec délai de quinze jours, donc jusqu'à la mi-juillet, pour émettre d'éventuelles remarques et suggestions. L'association Urbagora ne s'est pas privée de publier ses commentaires. 

L'une des interrogations concerne la taille de cet outil économique, destiné à accueillir événements et d'expositions: une douzaine de milliers de m², c'est moins de la moitié de la surface dont les maastrichtois disposent, par exemple, pour une infrastructure de même fonction. Ce n'est peut-être pas suffisamment ambitieux pour l'agglomération liégeoise. 

Si la proximité d'un arrêt du tram est mise en valeur, le voisinage de la gare des chemins de fer semble complètement négligé. Mais surtout, les plans ne manifestent pas une énorme volonté de doter cette zone d'un caractère réellement urbain. Et de suggérer l'enfouissement des lignes à haute tension, très proches, pour dégager des espaces pour créer un vrai "quartier" autour des futures halles. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK