Visé: le promoteur veut créer plus d'appartements dans le domaine des Pleiades

 

A Visé, le promoteur immobilier Horizon Groupe va bientôt introduire une demande pour un nouveau permis d'urbanisation du domaine des Pleiades. Lancé en 2009, cet éco-quartier prévoyait à Devant-le-Pont, la construction de 230 logements, dont une soixantaine d'appartements mais surtout des maisons 2 ou 3 façades. Depuis, 140 logements ont été vendus dont tous les appartements, une septantaine en tout. Mais annoncées à partir 250 000 euros, à peine 70 maisons ont trouvé acquéreurs. Le promoteur envisage dès lors de modifier le permis de lotir pour construire plus d'appartements et moins de maisons. Et ce sans modifier fondamentalement le gabarit prévu des immeubles. 

Familles monoparentales, retraités, jeunes couples... L'appartement a la cote!

A Visé, en bordure du canal Albert, cette modification du plan d'urbanisation du lotissement des Pleiades  est nécessaire pour le directeur d'Horizon Groupe, Régis Ortmans. Depuis la crise de 2008, le marché a changé. Les acheteurs se détournent des maisons. Pas seulement à cause de l'aspect financier: "la vie en appartement offre beaucoup plus d'avantages par rapport à la vitesse de l'évolution de la société. Maintenant, on a moins de temps pour s'occuper du jardin, moins de temps pour s'occuper de l'intérieur. On préfère voyager, voir des amis, être sur les réseaux sociaux... Nous avons des personnes pensionnées veufs ou veuves, des personnes seules, des familles monoparentales ou des personnes qui n'ont pas envie de se figer parce que aujourd'hui, on ne sait pas de quoi demain sera fait!"

Une demande bien accueillie a priori par la ville de Visé

Le nouveau permis d'urbanisation a été préparé avec la commune de Visé qui qualifie sa modification de marginale. Et sur la crainte que la multiplication des appartements ne sature le quartier en habitants, le promoteur rappelle que la moyenne passerait de 16 à 19 habitants par hectare. C'est bien en deça de la moyenne du quartier qui oscille entre 20 et 40. Pour informer les riverains sur le projet, une réunion organisée par la ville de Visé est prévue après les vacances de Pâques.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK