Verviers, ville conviviale: le projet qui redessine le centre grâce aux fonds européens

La place Verte sera l'une des premières à être réaménagée
3 images
La place Verte sera l'une des premières à être réaménagée - © ville de verviers

Redessiner complètement le centre de Verviers, c’est le projet gigantesque qui sera présenté aux commerçants (le 2 mai) et à la population (le 8 mai) dans les prochains jours. Grâce aux 8 millions d’euros octroyés par les fonds européens FEDER, l’axe Hôtel de Ville-Harmonie en passant par les places Verte, du Martyr, la cour Fisher mais aussi au-delà le parc Fabiola et la Chic-Chac jusqu’à la gare va être complètement transformé. Le projet est baptisé Verviers, ville conviviale et c’est l’association d’architectes, urbanistes et ingénieurs Baumans-Deffet, Greisch qui en a élaboré les plans.

Une place Verte de plain-pied

La place Verte sera l’un des premiers espaces à être transformé. La halle disparaîtra. Les snacks mobiles aussi, ils déménageront sur la place du Martyr, devant le futur centre commercial. Une grande coupole de 18m permettra de se mettre à l’abri tout en levant les lieux en l’air pour découvrir une sérigraphie rappelant le passé lainier de la ville.

Plus question de fontaine secrète ni de différents niveaux. Pour faciliter l’accès de tous, la place sera de plain-pied. La fontaine David sera restaurée. L’espace terrasses sera maintenu mais structuré avec plus d’arbres également et des trottoirs élargis sans oublier d’immenses jardinières et du mobilier urbain comme des jeux de dames, des sièges ou encore une fontaine d’eau potable.

Les bus (741 par jour !) passeront toujours par là mais les arrêts seront quelque peu déplacés pour ne plus avoir tous ces usagers qui bloquent les devantures de certains commerces.

Disparition du parking place du Martyr

La place du Martyr va retrouver sa fonction de place et non plus de parking. Là aussi, on retrouvera plus de verdure, de jardinières (dont une grande autour de la statue de Chapuis) et des bancs. Contrairement à ce qui existe aujourd’hui, les terrasses exposées au sud seront privilégiées avec des trottoirs là aussi élargis.

Les architectes urbanistes ont également repensé la cour Fisher et son accès. Le pavillon sera démoli, l’accès à la Vesdre, remis en valeur, permettra une continuité entre la place et la cour.

Au bout du piétonnier actuel, face à l’Harmonie, l’espace sera aussi embelli tout en tenant compte du flux de voitures qui passera par là puisque l’accès au centre-ville par la trémie sera supprimé.

Plaine de jeux au Parc Fabiola

Véritable petit parc en ville, le parc Fabiola est actuellement peu traversé. Le plan prévoit un élargissement de ce parc, la mise en place de salon urbain et, nouveauté, d’une plaine de jeux : " un jardin pour tous ceux qui n’en disposent pas ", explique Arlette Baumans, architecte urbaniste. L’escalier de la Chic-Chac sera restauré pour donner accès à un square que tous ceux qui se rendront à la gare auront plaisir à parcourir.

Cet avant-projet sera présenté aux commerçants le 2 mai puis à la population à la salle Duesberg le 8 mai. Les Verviétois peuvent aussi le découvrir sur le site internet de la ville dès le 14 mai ou dans la salle des pas perdus de l’hôtel de Ville du 14 au 19 mai.

S’il n’y a aucun recours, nous espérons pouvoir commencer les travaux début 2019 d’abord par le carrefour Harmonie puis par la place Verte ", précise la bourgmestre Muriel Targnion. D’ici là, il faudra évaluer l’état d’avancement du centre commercial, un élément majeur du changement dans le centre de Verviers…élément que la ville ne maîtrise pas.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK