"Verviers: vers le renouveau", un film pour conscientiser et mobiliser

Verviers en déclin, mais Verviers vers un renouveau. C'est le constat dressé par le nouveau film de Mourad H. Touati
2 images
Verviers en déclin, mais Verviers vers un renouveau. C'est le constat dressé par le nouveau film de Mourad H. Touati - © "Verviers : vers le renouveau", Mourad H. Touati

" Verviers : vers le renouveau ", c’est le titre d’un film que vient de réaliser le verviétois Mourad Touati. Un film qui s’intéresse au déclin du centre-ville de Verviers mais aussi, voire surtout, aux initiatives citoyennes prise pour remédier à cette situation.

Parole aux citoyens

En un peu moins d’une heure, Mourad Touati présente les raisons du déclin du centre-ville verviétois: la disparition des commerces, le parking payant, la paupérisation de la population. Il n’évite pas les questions sensibles comme l’importance de la population d’origine étrangère. Ensuite il s’intéresse aux nombreuses initiatives prises pour tenter d’améliorer les choses. Et surtout, il donne la parole aux citoyens : les passants, les commerçants, les acteurs de la vie quotidienne.

De cette expérience, Mourad Touati tire des enseignements : " Il y a deux façons de voir les choses : la première, c’est qu’effectivement la situation de Verviers est assez dramatique, au niveau du commerce et de la fréquentation du centre-ville. La seconde, c’est que derrière cela, il y a un tissu associatif et un tissu culturel qui est très développé. Je pense qu’une ville, c’est vraiment quand elle est au fond du trou, comme Verviers pour le moment, qu’elle peut renaître de ses cendres et qu’on peut vraiment garder espoir pour l’avenir ".

Je pense que c’est à partir de la base, à partir du citoyen, que pourrait venir le renouveau de Verviers

Dans son film, Mourad Touati donne la parole aux acteurs de la vie quotidienne locale, sans prendre position, mais avec une conclusion résolument positive.

"Dans un premier temps, je m’attarde sur les commerçants, mais ensuite je vais aussi à la rencontre d’acteurs culturels et d’acteurs du terrain associatif, sur le terrain de la jeunesse, pour que eux aussi nous donnent leur point de vue sur la situation de Verviers, leur ressenti par rapport au travail qu’ils font chaque jour sur le terrain. Je pense que c’est à partir de la base, à partir du citoyen, que pourrait venir le renouveau de Verviers. Il ne faut pas qu’on attende tout le temps que ça vienne des politiques, des autorités. Il faut que chacun se dise en tant que citoyen : qu’est-ce que je peux faire pour améliorer la ville de demain ? "

Les choses ne bougent pas assez pour l’instant

Le vidéaste lance donc un appel à la mobilisation, mais existe-t-il déjà une mobilisation autour de cette question ? " Pas assez malheureusement. Il faut être honnête, les choses ne bougent pas assez pour l’instant. Par contre, à travers les différents témoignages que j’ai pu recueillir, je vois qu’il y a de plus en plus de volonté d’améliorer les choses. Malheureusement, il faut maintenant un catalyseur, il faut quelques décisions politiques qui aillent dans le bon sens pour permettre de renouveau", estime Mourad Touati.

Ce film porté par de très belles images, notamment filmées à l’aide de drone, ne prend pas position mais se veut résolument positif. Il sera notamment projeté ce vendredi 21 avril à 19h30 au CRVI, le Centre régional verviétois pour l'Intégration. Une projection suivie d'un débat. Il sera aussi diffusé sur la télé locale Télévesdre en mai prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir