Verviers : quand l’eau laisse place à la désolation

Quatorze morts, c’est le dernier bilan ce vendredi matin des inondations historiques qui frappent la Belgique. Un mort à Philippeville dans la province de Namur. Les autres en province de Liège : à Eupen, Aywaille, Trooz, Chaudfontaine et Verviers.


►►► À lire aussi : Inondations en Belgique : trois corps sans vie retrouvés dans la commune de Trooz, le bilan grimpe à 14 morts (DIRECT)


Verviers qui a été particulièrement touchée par les inondations. Nous nous y sommes rendus ce matin. Et sur place, c’est la désolation.

5 images
Rue des Raines, à Verviers, ce vendredi matin. © RTBF

Dans une des rues principales de Verviers, la rue des Raines, qui se trouve à quelques dizaines de mètres du centre-ville, des voitures gisent éventrées sur la route, des pavés jonchent le sol. Toutes les maisons qui se trouvent dans la rue ont été inondées de manière très impressionnante.

Quand on regarde les façades des maisons, on voit que l’eau est montée jusqu’à deux mètres. Les traces sont encore visibles sur les façades.

5 images
Les traces de la montée des eaux sont encore visibles sur les façades des maisons ce matin. © RTBF

C’est une catastrophe. Tout est sens dessus dessous

Dans la rue, nous rencontrons Jean-Pierre, un riverain qui vient de découvrir sa maison pour la première depuis les inondations : "Je viens de découvrir ma maison, c’est une catastrophe. Je n’ai pas de mots pour expliquer. La porte est cassée, tout est bouleversé dans la maison. Je suis désolé, je suis désolé, mais grâce à Dieu, il nous donne la force d’arranger tout ça… Et que le gouvernement et les assurances nous aident à arranger toute cette catastrophe".

5 images
Dans la maison, tout est sens dessus dessous. © RTBF – Eric Destiné
5 images
Dans la maison de Jean-Pierre, tout est sens dessus dessous. © RTBF – Eric Destiné

La famille de Jean-Pierre est en sécurité, mais dans la maison, tout est sens dessus dessous. C’est très difficile d’y accéder parce que l’eau est montée dans le salon à un mètre 60. Le canapé est retourné, les vêtements sont au sol. Il y a encore de l’eau dans la cave de la maison.

Au vu des dégâts, on comprend que ça va être extrêmement difficile à partir de maintenant de faire en sorte que cette maison puisse être à nouveau habitable. Et c’est comme ça partout dans la rue des Raines. Le plus dur commence maintenant pour ces familles sinistrées.


►►► À lire aussi : Inondations en Belgique : le calme revenu, la solidarité s’organise à Verviers, Theux et Grivegnée


 

Inondations à Verviers: JT 16/07/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK