Verviers : le MR dévoile la moitié de sa liste

Le MR de Verviers présente la moitié de sa liste
Le MR de Verviers présente la moitié de sa liste - © RTBF - François Braibant

Avec ces seize candidats, les dix premiers et les six derniers, le MR de Verviers a présenté la moitié de sa liste pour les prochaines élections communales. Sans surprise, c'est Maxime Degey qui occupe la première place. Il sera suivi par une candidate toute neuve, l'avocate Stéphanie Cortisse. Elle remplace Nathalie Marly, qui ne fut que pendant quelques jours la vedette-surprise du MR verviétois. Pour Stéphanie Cortisse, c'est la première élection : "Cette deuxième place, je ne m'y attendais pas du tout. J'ai 29 ans. On m'avait dit que je serais dans le top 10. Je suis la première femme de la liste. Je suis ravie qu'on me confie cette place qui est très importante.

J'ai toujours défendu des idées libérales. C'est pour ça que j'ai choisi le MR. Les plus âgés me disent que je n'ai pas connu Verviers au temps de sa splendeur, mais je crois qu'il faut arrêter d'être défaitiste. Ceux qui critiquent n'ont qu'à s'engager et c'est ce que j'ai décidé de faire en me présentant à cette élection communale."

Degey et Breuwer : deux candidats-bourgmestres ?

Maxime Degey occupe la première place, Freddy Breuwer la 37ième et dernière, celle que l'électron libre du MR verviétois nomme avec un sourire gourmand "la place de combat". Qui est candidat-bourgmestre ? Les deux. Maxime Degey en première place est bien le candidat officiel des libéraux verviétois pour occuper, le cas échéant, le fauteuil de mayeur. Quant à Freddy Breuwer, il n'est pas là pour figurer ou pour aider la liste libérale comme le ferait un vieil élu presque pensionné. Il ne faut pas trop insister pour lui faire répondre que oui, si les électeurs lui donnent le plus de voix, et que son parti est le plus important de la future coalition, il faudra "respecter la loi", c'est-à-dire lui confier les clés de la ville.

Le MR entend faire campagne sous le slogan "Verviers d'abord". Le parti libéral a dévoilé un avant-goût en une demi-page de son futur programme : il faudra se "concentrer sur quelques grands projets [...], budgéter et établir un agenda clair. (exemple : absence de business plan pour le Grand Théâtre." Les libéraux pensent aussi pouvoir améliorer le fonctionnement de la démocratie communale : "Le conseil communal n'est plus qu'une chambre d'entérinement des décisions du collège." Le MR propose de mettre en place un "bureau du conseil" pour "un meilleur débat démocratique". Quant à la future coalition, ni Maxime Degey ni Freddy Breuwer ne veulent donner le nom d'un partenaire privilégie : "Il n'y a pas d'accord préélectoral" jurent la main sur le coeur le chef de file et le pousseur de liste des libéraux verviétois.

Derrière Maxime Degey, le MR présente une série de noms neufs en politique : Stéphanie Cortisse, Christian Kairis, Bertrand Thomas, Michel Grignard, Céline Iglésias. Trois "anciens" élus se retrouvent en queue de liste : Alain Léonard, Julie Schrouben et Freddy Breuwer.

Les seize candidats dans l'ordre :

1. Maxime Degey

2. Stéphanie Cortisse

3. Christian Kairis

4. Manon Pirotte

5. Bertrand Thomas

6. Nicole Close

7. Michel Grignard

8. Céline Iglésias

9. Pold Buteneers

10. Sabrina Winand

32. Andrée Heuse

33. Christian Bougard

34. France Odile Gorissen

35. Alain Léonard

36. Julie Schrouben

37. Freddy Breuwer

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK