Verviers: l'ASBL Interm'Aide recherche des familles d'accueil

Le secteur de l'aide à la jeunesse est confronté à un manque de familles d'accueil. Le constat n'est pas neuf. La méconnaissance de l'accueil familial et certaines craintes peuvent notamment l'expliquer. L'hébergement des mineurs peut être de courte ou de longue durée.

Dans chaque arrondissement, des services d'accompagnement agréés servent de relais entre parents, enfants et familles d'accueil. Ils sont constamment à la recherche de familles bénévoles. C'est le cas de l'ASBL Interm'Aide à Verviers.

Quel est le rôle d'une famille d'accueil? Comment le devenir? Séverine Lambet, directrice de ce service d'accompagnement verviétois: "L'enfant, qu'il ait quelques semaines, ou qu'il ait déjà dix ou quinze ans, si à un moment donné, il doit être éloigné de son milieu familial, c'est qu'il a vécu des choses compliquées au sein de sa famille".

De l'accueil à court terme

Cet accueil, temporaire, doit permettre à l’enfant de retrouver un environnement sécurisant, comme le souligne Séverine Lambet: "Être accueilli dans une famille d'accueil, ça va vraiment lui apporter une référence, un modèle familial sur lequel il va pouvoir s'appuyer et être sécurisé. Toute personne peut poser sa candidature, il n'y a pas besoin d'être en couple, avoir des enfants ou non. Dans notre service, on fait de l'accueil à court terme, c'est-à-dire jusqu'à 9 mois maximum. La famille d'accueil, on attend qu'elle ait entre 21 et 75 ans, un critère d'âge qui n'est pas le même pour une famille d'accueil à long terme. Ce qu'on attend vraiment de la famille d'accueil, c'est qu'elle puisse être ouverte à la différence sociale, pouvoir respecter l'histoire de l'enfant et de ses parents. Pour toute personne qui pose sa candidature, on va vraiment évaluer avec elle son projet, voir si ce qu'elle propose correspond avec ce que nous attendons".

Vous pouvez contacter l'ASBL Interm'Aide au 087/22.84.19 ou via son site www.intermaide.be. Interm'Aide recherche des familles d'accueil dans l'arrondissement de Verviers. Mais si vous habitez ailleurs, elle peut aussi vous orienter vers un service d'accompagnement de votre arrondissement.

Archives : Journal télévisé 12/04/2018

Témoignage d'une famille qui héberge des jeunes en situation d'urgence depuis quelques années.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK