Verviers: des élections sous tension au sein du PS

Le siège du PS à Verviers
2 images
Le siège du PS à Verviers - © Google street view

Les élections internes au PS se déroulent ce week-end. Celle du président du parti, mais aussi celles des présidents de fédération d’arrondissement et celles des USC, les Unions socialistes communales. Et à Verviers, il s’agit d’élections sous tension.

Alexandre Loffet, candidat-surprise pour l'arrondissement

D'une part, des tensions pour la présidence de la fédération d’arrondissement. L’actuel président, en poste depuis 2003, Claudy Klinkenberg, était le seul candidat en lice… jusqu’à trois minutes avant l’échéance pour les dépôts de candidature. Et là, un candidat-surprise s’est fait connaître: Alexandre Loffet, échevin à Verviers, proche de Muriel Targnion. Depuis, la tension monte: refus de débat entre les deux candidats, demande refusée pour Alexandre Loffet de pouvoir présenter son programme devant une assemblée des militants, proposition d’un membre de l’USC pour que celle-ci demande à l’échevin de retirer sa candidature. Bref, il n’y a pas que des camarades au PS verviétois.

La présidence d’arrondissement, c’est un poste important. Un poste d’influence, ça c’est certain. Parce que la fédération d’arrondissement, c’est elle qui est notamment chargée de l’organisation des élections locales et régionales. C’est elle qui attribue aussi le sigle PS aux listes électorales dans l’arrondissement. C’est elle enfin qui est chargée du respect des statuts.

Gilbert Larbuisson contre Georges Witwrouw pour l'USC

Cette tension, on la retrouve aussi au niveau des élections pour l’USC de Verviers. Une Union Socialiste Communale qui aura rarement été aussi désunie. Deux clans s’y affrontent: les pro et les anti-Muriel Targnion, la bourgmestre de Verviers et, jusqu’il y a une semaine, présidente d’Enodia. Un dossier qui cristallise les tensions entre les deux clans à Verviers. Pour cette élection locale, il y a aussi deux candidats : Gilbert Larbuisson, 69 ans, que l’on dit proche du clan Targnion, et Georges Witwrouw, 31 ans, qui représente la jeune génération des socialistes verviétois. Quel clan prendra le pouvoir à Verviers? Réponse samedi.

Pour rappel, il n'y aura pas d'élections pour la présidence de la fédération à Liège et à Namur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK