VertArdent, PTB et Vega au conseil communal de Liège : "ne privatisons pas Nethys !"

Un conseil communal spécial Nethys
Un conseil communal spécial Nethys - © RTBF - François Braibant

Ce mardi soir lors du conseil communal "spécial Publifin" à l'hôtel de ville de Liège, les conseillers PTB, Vert Ardent et Vega ont tenté de coincer le PS sur la notion de privatisation. 

L'opposition de gauche refuse de privatiser

"Comment embêter le PS ?" ont semblé se demander les partis de l'opposition de gauche au conseil communal. En lui reprochant de privatiser une entreprise. Cette entreprise, c'est Nethys. Alors oui, pour le PTB, Vega et Vert Ardent, tout ce qui s'est passé autour de Publifin, les comités de secteur, les salaires énormes, l'argent du gaz qui finance la télédistribution, le pouvoir de Stéphane Moreau, tout ça, ça ne va pas. Mais pas besoin de vendre. C'est une privatisation ont argumenté ces trois partis.

Raoul Hedebouw du PTB a essayé de convaincre... sans succès estime-t-il : "finalement, on voit que la majorité en place, PS et MR, décide de laisser toutes les portes ouvertes à la privatisation, je trouve ça regrettable." Caroline Saal, pour VertArdent, le pense aussi : "nous voulions un signal très clair sur le refus des ventes telles qu'elles sont proposées pour le moment." VertArdent comptait amener la majorité à se positionner contre la vente de ces actifs à des membres de la direction ou des conseils d'administration de Nethys. "Tout ça est balayé" regrette Caroline Saal, "on n'a pas pu débattre."

Le centre voulait nuancer

La majorité PS - MR a voté sans discuter pour redire, entre autres, qu'elle soutient les travailleurs du groupe et ses administrateurs. Le CDH voulait préciser : ceux qui n'ont rien su de ce qui se tramait. Carine Clotuche s'avoue déçue : "Ca ne va pas assez loin. Quand on lit la motion, on se rend compte que c'est un peu léger." 

PS et MR écrivent vouloir soutenir l'initiative industrielle publique, garder les centres de décision à Liège et convoquer des Assemblées générales extraordinaires d'Enodia et de Nethys.

Défi a voté avec la majorité socialiste-libérale. Le bourgmestre PS Willy Demeyer, de même que sa première échevine MR Christine Defraigne ont refusé de répondre a nos questions.

Archives: Journal télévisé 19/09/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK