Verlaine : une seule liste le 14 octobre

Verlaine : une seule liste le 14 octobre
Verlaine : une seule liste le 14 octobre - © JEAN-LUC FLEMAL - BELGA

Les élections communales du 14 octobre constituent une première pour le bourgmestre Hubert Jonet, 62 ans. En 36 ans de politique communale, il n'a jamais connu pareille situation: les électeurs de la commune de Verlaine n'auront d'autres choix que de voter pour la liste du maïeur (Intérêts Communaux). Une situation que déplore le bourgmestre. 

Bien que composée de trois élus, l'existence de la liste d'opposition permettait d'échanger sur d'autres points de vue. "Ce n'est pas une victoire pour nous. Ni pour la démocratie d'ailleurs. On va devoir travailler différemment. On devrait organiser davantage de réunions citoyennes pour débattre des projets sur le territoire et prendre le pouls au sein des villages. Je ne tiens pas à ce que Verlaine devienne un village féodal où seul le prince à son mot à dire", souligne le bourgmestre qui se présente pour la septième fois aux élections communales.

S'il est élu, il s'agira de son dernier mandat. "J'aurai 68 ans en 2024. Il sera temps pour moi de laisser la place. Si cette fois-ci les citoyens me redonnent leur confiance et que j'ai la chance de continuer à la tête de la commune, j'irai jusqu'au bout. Quand je m'engage, je m'engage. C'est comme dans la communion solennelle", a-t-il assuré.

A l'heure actuelle, le conseil communal de Verlaine est composé de 13 sièges: 10 pour la majorité IC et 3 pour l'opposition Alliance Citoyenne. Vu l'augmentation de la population, le nombre de sièges au conseil communal a été revu à la hausse pour atteindre 15 sièges (plus de 4.000 habitants). Après la mi-octobre, la commune comptera donc deux élus supplémentaires dans ses rangs.

De nombreux projets ont été réalisés sur ce territoire de la province de Liège, notamment en terme de confort de vie pour les riverains. De nouvelles infrastructures tant scolaires que sportives ont également vu le jour.

"Il reste un gros problème de mobilité sur le village. On doit trouver des solutions et travailler sur la sécurité", a poursuivi le bourgmestre.

La rénovation d'une salle au centre du village pour en faire une salle polyvalente permettant tant d'en faire une salle de spectacle qu'une salle de fête; l'obtention du Plan Communal de Développement Rural pour permettre la concrétisation de projets au sein des villages et enfin la construction d'une maison d'accueil pour les enfants à côté du projet privé de construction d'une maison de repos et résidences service constituent les autres axes de travail prioritaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK