Vacances et beau temps : les bourgmestres et zones de police prennent leurs dispositions en Province de Liège

C’est un phénomène devenu classique dès que le temps est propice à la promenade à pied ou à vélo : certains sites touristiques accueillent une fréquentation particulièrement importante, tandis que les gîtes se remplissent à l’approche de Pâques.

En Province de Liège, en Ardenne ou encore dans les cantons de l’est, bourgmestres et police ont dès lors pris certaines dispositions.

Contrôles des gîtes

S’il est possible de partir en vacances en restant dans le pays, le principe de la bulle reste d’application. Et le respect de cette règle pourrait être vérifié.

S’il y a un gîte pour dix personnes et qu’il y a quatre voitures, on sait qu’il y a un problème.

Les gîtes de grandes capacités sont les plus susceptibles d’être contrôlés, comme le pointe Daniel Stoffels, bourgmestre de Waimes : "Les gîtes sont connus. Les patrouilles passent devant ces bâtiments. Ils constatent fort bien que s’il y a une maison pour huit personnes et qu’il y a deux voitures devant, il n’y a pas de problème. Mais s’il y a un gîte pour dix personnes et qu’il y a quatre voitures, on sait qu’il y a un problème", avertit-il.

2700 places de parking sur le plateau fagnard

Du côté des Hautes Fagnes, on s’attend à une forte affluence. On se souvient des problèmes de circulation et de stationnement que cela avait occasionné cet hiver. Mais cette fois, la zone de police des Fagnes assure avoir pris les devants : "Suite aux problèmes qu’on a connus cet hiver, nous avons mis en place une stratégie d’accueil pour les voitures", Jean-Marie Paquay, chef de zone.

Le plateau fagnard peut accueillir ainsi 2700 véhicules et la police sera attentive à gérer le flux de touristes et à ce qu’ils respectent bien les zones de parking. "Si nous venions à être débordés, on demandera aux gens de continuer leur chemin pour aller vers d’autres sites", ajoute le chef de zone de police des Fagnes.

Certains lieux touristiques ouverts, d’autres à l’accès restreint

La police sera aussi vigilante en deux endroits habituellement difficiles sur le plan de la mobilité et du parking : le parc animalier Forestia à Theux, où des mesures pourraient être prises pour empêcher le stationnement sauvage, et les accès au Pont de Belleheid sur la Hoëgne, à Jalhay.

À Berinzenne, sur les hauteurs de Spa, la Tour qui domine la Fagne sera fermée au public.

Le Ninglinspo reste fermé : l’arrêté de police du Bourgmestre d’Aywaille pris en novembre dernier reste d’application. Seuls les habitants de Stoumont, Theux et Aywaille, et les touristes occupant une résidence secondaire ou logeant au moins une nuit dans un gîte de ces trois communes peuvent avoir accès au ruisseau.

À noter que dans la plupart des lieux de promenade populaires, le masque sera obligatoire.

Sur le même sujet : JT 20/03/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK