Une personne inconsciente à la suite d'une bagarre entre groupes rivaux à Visé

Les faits se sont déroulés dans un café de Visé.
Les faits se sont déroulés dans un café de Visé. - © JEAN-LUC FLEMAL - BELGA

Deux groupes rivaux ont eu une violente altercation samedi dans un café de Visé, a indiqué lundi matin le parquet de Liège. Des coups de feu ont été tirés et un jeune homme a été victime d'un violent coup de poing à la tête.

Deux groupes d'individus (un originaire de Visé et l'autre originaire d'Oupeye), en conflit à la suite d'une tentative de meurtre sur un Visétois qui a eu lieu à Vivegnis, se sont retrouvés le 20 octobre dernier dans un café de Visé. La situation a rapidement dégénéré et ils se sont violemment disputés.

A l'arrivée des policiers, un homme de 33 ans, appartenant au groupe d'Oupeye, se trouvait inconscient sur la voie publique. Il venait d'être victime de coups et présentait du sang au niveau de la bouche. Il semblait également avoir subi une opération chirurgicale au niveau du côté gauche de son crâne. Il s'est momentanément réveillé avant de perdre à nouveau connaissance au moment de son transport en ambulance.

Un témoins des faits a alors donné la description d'un suspect aux forces de l'ordre, appartenant au groupe visétois. Celui-ci a été identifié mais a nié les faits, en donnant le nom de l'individu responsable des coups. Ce dernier, âgé de 23 ans, a expliqué que la victime l'avait frappé au niveau de la lèvre. Il a réagi en lui donnant à son tour un coup de poing au niveau du visage et a pris peur quand la victime est tombée directement à terre en se heurtant la tête contre le sol. Il a ajouté qu'au même moment, l'un des Oupéyens s'était muni de son arme et a tiré en l'air à deux reprises. Paniqué, il a pris la fuite avant d'être appréhendé par la police.

L'individu a été déféré au parquet de Liège, tout comme son ami originaire de Visé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK