Une miellerie mobile pour aider les apiculteurs liégeois

Opération de désoperculation d'un cadre de ruche dans la miellerie mobile de la Province de Liège
Opération de désoperculation d'un cadre de ruche dans la miellerie mobile de la Province de Liège - © RTBF

Un an après avoir créé une conserverie mobile et solidaire, la Province de Liège vient de lancer sa miellerie mobile. Un atelier qui renferme tout le matériel d'extraction et de conditionnement nécessaire à l'exploitation, dans de bonnes conditions d'hygiène, des produits de la ruche. Il pourra se déplacer dans toute la province pour aider les jeunes apiculteurs qui n'ont souvent pas les moyens d'acquérir un tel matériel. La miellerie mobile pourra aussi servir à des formations.

Sur un plan pratique, la miellerie mobile de la Province de Liège est gérée par l’École Provinciale Postscolaire d'Agriculture dont Etienne Fiévez est le responsable: "Ce n'est pas celui qui a énormément de ruches, qui est déjà équipé, qui est notre cible, mais le petit apiculteur, celui qui veut se lancer dans l'apiculture qui a une ou deux ruches, qui ne sait pas éventuellement mettre en place un dispositif d'extraction dans des conditions d'hygiène et de normes nécessaires, lui il sera heureux j'espère de trouver un dispositif qui est à la fois professionnel, aux normes, et dont le miel pourra être extrait dans des conditions rigoureuses. Extraire son miel, comme je l'ai vu, dans des salons, dans son garage, ce n'est pas la bonne pratique. On peut aller aussi trouver un autre apiculteur, mais en pleine saison, on va l'ennuyer pendant son extraction à lui. Ici la miellerie permettra aussi des rencontres, d'extraire en commun, de servir d'apprentissage, et nous l'espérons évidemment de promotion des abeilles et de développement de l'apiculture dans notre région. C'est un budget d'environ 150 000 euros globalement pour l'ensemble."

La miellerie vient dans les villages

Parmi les apiculteurs présents ce 23 juin lors de l'inauguration de la miellerie mobile: Richard Natalis. Il possède sept colonies d'abeilles à Somme-Leuze. Il ne cache pas qu'il aurait aimé que la miellerie mobile existe quand il a commencé l'apiculture. "C'est intéressant, oui, pour un débutant. Au moment où il faut investir, acheter du matériel, style extracteur, maturateur. Ici, je suis jeune apiculteur, je viens avec mes cadres, j'extrais, mais je serais sauvé..." Richard Natalis possède son propre matériel, mais pas de local spécifique, sa miellerie est une "miellerie de salon", comme il la qualifie lui-même.

Philippe Closson est, lui, apiculteur à Terwagne: "Moi personnellement, ça m'intéresse très fort. On n'est pas professionnels. On n'a pas de remboursement de frais ni rien, donc c'est intéressant d'avoir cet outil. L'idée c'était plutôt une ruche au fond du jardin, et là, après une, c'est deux, c'est trois, c'est quatre, donc pour l'extraction alors ça devient compliqué... Que la miellerie vienne dans certains villages, et qu'elle soit à disposition des gens, je trouve ça génial."

Le soutien apporté par la Province de Liège à l'apiculture, via notamment cette miellerie mobile, permet aussi le maintien et le développement des colonies d'abeilles, dont on sait qu'elles ont beaucoup souffert ces dernières années, et ainsi de préserver la biodiversité.   

Pour tout savoir sur la miellerie mobile, un numéro de contact, le 019/69.66.92, un site internet, www.mielleriemobile.be, et une adresse mail: mielleriemobile@provincedeliege.be.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK