Une médiation ce jeudi matin pour les socialistes verviétois Aydin et Targnion

Hadan Aydin et Muriel Targnion
Hadan Aydin et Muriel Targnion - © Tous droits réservés

Une procédure de conciliation va se tenir ce jeudi matin à Verviers entre les socialistes Muriel Targnion et Hasan Aydin. Hasan Aydin préside le CPAS. Il est sous le coup d'une motion de méfiance individuelle. Il devrait être démis de ses fonctions mardi prochain. Mais cette dispute entre socialistes fait désordre. Le PS a donc décidé qu'une conciliation devait être tentée.

Trois éminences pour les rabibocher

Hasan Aydin et Muriel Targnion s'assoieront donc encore une fois autour d'une même table. Selon les informations recueillies par la RTBF, ce sont trois éminences de la fédération socialiste verviétoise qui vont tenter de les rabibocher : Marc Goblet, André Frédéric et le secrétaire fédéral, le malmedien Ersel Kaynak.

Avant la bombe atomique de mardi, l'expulsion d'Hasan Aydin du collège, les deux adversaires socialistes verviétois vont donc se reparler. Mais "ça ne va pas marcher" nous assurent plusieurs sources au PS. Tout ça est allé trop loin. Muriel Targnion n'a plus confiance en Hasan Aydin, dont la gestion du CPAS est décrite comme calamiteuse. 

Le jeu du valet noir

Tout peut se passer d'ici mardi. Y compris un apaisement, même s'il semble peu probable. Mais les socialistes verviétois sont peut-être bien en train de jouer au valet noir. Qui campera sur ses positions ce jeudi pourrait bien apparaître aux yeux des électeurs de l'autre comme le responsable de la rupture finale. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK