Une jeune Liégeoise veut développer les "armoires-donneries" dans les entreprises

Anaïs Lemaire, une jeune Liégeoise, veut développer le principe des armoires-donneries, non pas en rue, mais dans les entreprises et les usines. Deux entreprises ont déjà installé cette nouvelle armoire dans leurs locaux.

En quoi consiste cette idée ? "Une armoire-donnerie, c’est une armoire dans laquelle les employés des entreprises peuvent déposer des objets dont ils ne se servent plus ou prendre des objets qu’ils trouvent intéressants. Et tout ça gratuitement", explique Anaïs Lemaire.

Ce sont des gens qui se connaissent qui vont partager les objets

Et pourquoi les installer au sein des entreprises ? "Parce que c’est un lieu fermé, dans le sens où ce sont des gens qui se connaissent qui vont partager les objets dans l’armoire", répond-elle. "Je trouvais que c’était un lien intéressant et que c’était quelque chose qui n’existait pas encore pour des objets soit de faible valeur, soit pour peu d’objets. Je trouvais aussi qu’il n’y avait pas de solution pour ces objets qui traînent dans nos tiroirs ou dans nos armoires, dont on ne se sert plus. Moi, personnellement, je ne savais pas bien quoi en faire. Et j’ai trouvé cette solution".

Déposer un objet dans son entreprise, c’est aussi moins anonyme que dans une armoire à l’extérieur ou en pleine rue : "Et il y a aussi le fait que j’imagine que les gens sont un peu responsables et ne vont pas mettre n’importe quoi non plus dans l’armoire. C’est aussi peut-être pouvoir faire l’armoire en autogestion. L’idée, c’est que je vends l’armoire, je la place dans l’entreprise, et puis après je viens régulièrement voir l’armoire pour enlever les objets qui restent, etc."

Si vous voulez que votre entreprise ou votre collectivité installe cette armoire-donnerie, rendez-vous sur cette page Facebook.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK