Une famille guinéenne menacée d'expulsion reçoit du soutien populaire à Herve

Une pétition a déjà recueilli près de 3.500 signatures
Une pétition a déjà recueilli près de 3.500 signatures - © lapetition.be

Deux jeunes Guinéens, élèves de l'Institut de la Providence de Herve, sont actuellement menacés d'expulsion. Ils sont en Belgique depuis trois ans mais viennent de recevoir un ordre de quitter le territoire. Leur entourage se mobilise.

L'ordre de quitter le territoire concerne toute la famille guinéenne : la mère, deux filles et trois garçons âgés de 5 à 18 ans. Ils ont fui la Guinée Conakry et sont arrivés en Belgique il y a trois ans.

Selon leurs soutiens, le père de la famille a disparu en 2012 après une arrestation. La mère et la fille aînée ont été excisées de force. Les enfants ont été déscolarisés par leur entourage, afin de travailler dans les champs et une des filles a tenté d'empêcher un mariage forcé avec son cousin polygame de 20 ans son aîné.

En rentrant dans son pays d'origine, la famille craint donc de retrouver l'excision pour la seconde fille, le travail pour les enfants et le mariage forcé pour la fille aînée. Une situation que relaient aujourd'hui certains enseignants de l'école hervienne et d'autres soutiens.

Ils sont près de 3.500 à avoir signé une pétition de soutien et à espérer une issue favorable d'un recours introduit contre l'ordre de quitter le territoire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK