Une exposition montre les tenues portées par des victimes de viol

Une exposition montre les tenues portées par des victimes de viol
Une exposition montre les tenues portées par des victimes de viol - © Tous droits réservés

Une exposition, sur des tenues de viol, est visible en ce moment au centre culturel de Waremme. Le fil rouge de celle-ci est basée sur une question : "T’étais habillée comment ce jour-là ?". Une phrase qu'entendent parfois les victimes de viol. 

Cette exposition est organisée par l'association Vie Féminine. Elle se base sur des témoignages réels de femmes violées aux Etats-unis. On y découvre des tenues similaires à ce que portaient les victimes ce jour-là : un maillot de bain, un pyjama en pilou, une nuisette, un jean et une chemise, etc. "Il y a un peu un mythe que le viol arrive quand on se promène seule en mini-jupe dans la rue, le soir. C’est une réalité mais ce n’est pas la seule. La grande majorité des cas, c’est par des proches, de la famille, des amis, des collègues. La responsabilité n’est pas du côté de la victime mais du côté de l’agresseur", explique Doriane Venturini, animatrice pour l’association Vie féminine.

Cette exposition, au centre culturel de Waremme, a des horaires d'ouverture réduits. Pour la voir, l'idéal est de contacter directement le secrétariat du centre. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK