Une conserverie artisanale propose à Liège les plats du terroir wallon

Une conserverie artisanale, c'est la petite entreprise qui vient de s'ouvrir à Liège afin de proposer des produits qui se conservent au moins deux mois, cuisinés avec des produits locaux. L'initiative est originale et ses débuts semblent prometteurs.

"Je suis cuisinière de formation depuis dix ans maintenant, et je fais partie d‘un groupe d’achats communs depuis autant de temps. Donc ça veut dire que je suis dans l’idée du bien et du bon manger pour moi, et donc aussi pour les autres", explique Myriam Misigaro, la fondatrice de la conserverie " Ca conserve ".

"L’idée ici, c’est de faire comme nos grands-mères : on pasteurise les bocaux pour pouvoir, dans mon cas, les conserver jusqu’à deux mois. Notre région regorge de merveilleux producteurs donc je vais y chercher mes produits. J’ai une cuisine professionnelle à Saive, donc je peux produire en grand toutes les choses que je concocte pour les gens. Ce sont principalement des plats issus du terroir wallon. Le boulet bien sûr, mais là je prépare un poulet rôti avec des chicons braisés aux agrumes, et étant d’origine burundaise, il est vrai que je vais proposer un moment donné des plats d’origine africaine. Le poulet moambe sera au menu de ma conserverie. Pas tout de suite, mais il y sera", ajoute la jeune cuisinière.

Myriam Misigaro ne cache d’ailleurs pas son ambition : "J’aimerais fouiller le terroir belge et le terroir africain. Et puis j’aimerais bien aussi amener mes produits à nos voisins flamands et leur dire qu’il y a une conserverie qui pense à eux aussi".

"Ca conserve", c'est le nom de cette conserverie établie au 20 de la rue Defrêcheux à Liège. Son principe : elle prend les commandes le jeudi lors des semaines impaires et elle livre le jeudi des semaines paires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK