Energie verte: une centrale hydroélectrique à participation citoyenne bientôt à Liège

La future centrale est en cours de construction
La future centrale est en cours de construction - © RTBF

De l’énergie verte cofinancée par des citoyens, c’est ce qui va voir le jour sur le site des Grosses Battes à Liege. Le chantier est en cours sous la houlette notamment de la coopérative Emission zéro.

"Nous avons voulu faire participer toutes les coopératives citoyennes de Wallonie. Pour l’instant, il y en a neuf qui sont actionnaires. Nous avons fait un appel public à l’épargne et nous avons réuni près d’un million d’euros en quelques mois", explique Alain Damay, chargé de projet au sein de cette coopérative.

Ce financement citoyen représente 10% du budget nécessaire à la construction de la centrale. Un succès qui ne surprend pas Guy Verrecast, administrateur chez HesbEnergie, une des coopératives impliquées : "Depuis que les consciences sont éveillées au niveau des changements climatiques, on a de plus en plus de gens qui sont des coopérateurs et qui veulent investir dans le durable et dans les énergies renouvelables. Il ne faut pas oublier qu’on est dans une transition énergétique. Ça ne va pas se faire du jour au lendemain et c’est absolument nécessaire de passer par ce genre de projets dans le futur", précise-t-il.

Cette centrale sera capable d’alimenter en électricité l’équivalent d’une petite commune comme Manhay ou Hélécine : "Ici, sur les Grosses Battes, on va avoir une puissance installée de 1400 KWatts. La hauteur de la chute est de quatre mètres et donc l’eau, en chutant et en passant à travers les turbines, va générer de l’électricité pour 1250 ménages", détaille Frédéric Chandoir, administrateur délégué d’Hydro B, partenaire privé du projet.

La centrale devrait être terminée d’ici la fin de l’année. Cinq chantiers similaires sont en cours sur l’Ourthe et la Sambre. Trois autres attendent le feu vert du gouvernement wallon.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK