Une bande condamnée pour des vols de métaux chez ArcelorMittal

Une bande de voleurs de métaux a été condamnée vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à la suite de faits commis au préjudice d'ArcelorMittal. Des peines allant jusqu'à un an de prison avec sursis ont été prononcées contre les six voleurs.

Sur son site du haut fourneau de Seraing (le HFB), inactif mais placé sous cocon, l'entreprise ArcelorMittal est régulièrement ciblée par les activités de voleurs qui agissent avec des méthodes professionnelles pour contourner les dispositifs de sécurité.

Seules six personnes sur un groupe de quinze individus ont été interceptées le 26 mai 2015. Ces individus quittaient l'endroit après avoir dérobé des centaines de kilos de métaux. Cette cellule était active depuis plusieurs jours sur les lieux et avait même installé un dortoir pour y faciliter ses activités. Elle était capable d'emporter une tonne et demi de métaux par jour.

La bande interceptée a été constituée en Roumanie et comptait des dirigeants, des recruteurs et des exécutants. Il ne s'agissait que d'un seul des rouages d'une organisation criminelle plus importante active aussi à Audenarde et à Hasselt.

Cinq des prévenus ont été condamnés à des peines d'un an de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive. Un sixième a écopé d'une peine de 4 mois avec sursis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK