Une balade au milieu des jonquilles

Ce dimanche, Natagora organisait sa traditionelle fête de la Jonquille. Un évènement qui se tenait en haute Ardenne, dans la réserve naturelle de la Holzwarche. Le site constitué de prairies humides est un lieu idéal pour le développement des jonquilles sauvages. L'organisation de défense de la nature proposait différentes balades de quelques kilomètres individuelles ou guidées. Et il ne fallait marcher que quelques centaines de mètres pour découvrir plusieurs milliers de jonquilles qui poussent dans les prairies. Malgré, leur léger retard cette année dans la floraison suite au gel de ces dernières semaines, nombreuses d'entre elles étaient déjà en fleur.

Mais la jonquille est une fleur est éphémère. Elle ne fleurit que trois semaines par an, juste avant que les feuilles ne reviennent sur les arbres et ne lui fasse de l'ombre. Son bulbe retourne ensuite en hibernation jusqu'à l'année prochaine. C'est également une fleur fragile. Même si elles sont loin d'être en voie de disparition, elle ne supporte pas les nutriments que les agriculteurs viennent déverser dans certaines prairies. L'Allemagne les protège d'ailleurs. Sur le sol allemand, il est interdit dans couper une. En Belgique, la coupe n'est pas interdite, sauf dans les réserves naturelles comme la Holzwarche ou Natagora avait organisé la fête de la jonquille ce dimanche.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK