Un projet de nouvelle école secondaire d'ici 2020 à Dison

Le projet a un nom et un site Internet
Le projet a un nom et un site Internet - © jecree1ecole.be

Ouvrir une nouvelle école secondaire d'enseignement général, cela n'arrive pas tous les jours. C'est pourtant le projet que tentent de concrétiser une équipe de personnes liées à l'enseignement en région verviétoise. Le projet : ouvrir une nouvelle école d'ici la rentrée de septembre 2020.

L'idée est déjà bien réfléchie puisque le projet pédagogique a déjà été défini. Cette future école veut mettre en place ce qui s'appelle l'enseignement explicite. " On demande par exemple aux élèves de réaliser une compréhension à la lecture, mais à quel moment est-ce qu’on leur enseigne la compréhension de texte ? Comment est-ce qu’on fait pour comprendre un texte ? L’enseignement explicite, c’est ça. C’est mettre à jour les processus pour arriver à comprendre. Le deuxième volet important, c’est de faire ce qu’on dit et de dire ce qu’on fait. Si le prof ne montre pas l’exemple, comment est-ce qu’on peut exiger ça de l’élève ? ", précise Christel Fanni-Nix, future directrice de l'école.

Une école que ses promoteurs aimeraient installer à Dison et qui veut aussi faire des élèves des acteurs plus que des consommateurs : " On va leur apprendre à utiliser les outils afin de pouvoir créer les choses ensemble et pouvoir mettre en pratique la théorie. Par exemple, dans le cours de chimie, si on leur donne la théorie pour la création de produits ménagers, ils pourraient très bien faire eux-mêmes le produit ", explicite Aurélie Vandendijck, membre de l'équipe menant le projet.

De nombreuses marques d'intérêt pour des futurs élèves témoignent de l'attente pour ce type d'enseignement mais il reste bien des étapes à franchir : " Nous en sommes à une phase de rencontre avec des citoyens de notre région et on prospecte aussi pour trouver le lieu ", explique Aurélie Vandendijck.

Une école que ses promoteurs espèrent ouvrir en septembre 2020.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK