Un nouveau Plopsaqua s'ouvrira à Hannut à l'horizon 2020

Le nouveau complexe aquatique sera fortement thématisé
3 images
Le nouveau complexe aquatique sera fortement thématisé - © Plopsa

Un nouveau complexe aquatique du groupe Plopsa verra le jour à Hannut d'ici la fin 2020. Ce sera le deuxième après celui-ci qu’il exploite à La Panne.  Avec une particularité, la commune wallonne de Hannut et celle flamande de Landen se sont associées pour ce projet.

L'objectif est de remplacer leurs piscines vieillissantes respectives avec un seul nouveau complexe qui sera doté d'une vaste partie récréative en plus d'une piscine traditionnelle et d'une autre d'apprentissage.

"On va avoir un parc aquatique complètement thématisé de près de 5000 m², qui aura 400 000 visiteurs annuels. Il y aura des piscines classiques mais aussi des choses comme une rivière sauvage, de grands toboggans, etc. Quant à l’association avec les deux communes, à première vue ça peut paraître bizarre mais je dois dire que c’est un exemple pour la Belgique. Ici on ne sent pas qu’on discute avec une commune flamande et une commune wallonne. C’est vraiment une unité", explique Steve Van den Kerkhof, CEO du groupe Plopsa.

Opération financière intéressante ?

L’investissement est estimé à 22,5 millions d’euros. Financièrement, même si chaque commune apportera 480.000 euros par an pendant 25 ans, il semble que l'opération soit particulièrement intéressante. C'est en tout cas ce qu'affirme Manu Douette, le bourgmestre de Hannut : "Nous apportons annuellement 480 000 euros pour financer des tarifs avantageux pour les habitants et pour la construction de la piscine sportive et de celle d’apprentissage. Le reste, c’est le privé qui prend en charge. La perte d’exploitation de la piscine actuelle de Hannut, c’est 200 000 euros. Nous avons estimé que pour transformer celle-ci, il fallait changer la structure du bâtiment car nous n’avons qu’un seul bassin. Donc nous allions arriver à des montants d’investissement quasiment similaire pour avoir juste un seul bassin et une piscine rénovée. Il faut aussi savoir que la capacité de la piscine actuelle est de 125 nageurs en même temps. On ne savait plus accepter toutes les classes. Ici, nous aurons une capacité de 1200 nageurs en même temps ".

L’inauguration devrait avoir lieu fin 2020 – début 2021. Des amendes de retard de plusieurs millions d’euros sont prévues si le complexe n’est pas terminé à temps. Et si le futur complexe connaît une grande affluence, un retour financier est aussi prévu pour les communes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK