Un lundi soir de rentrée, à l'internat de l'athenée Liège-Atlas

Avant la rentrée des classes, il y a... la rentrée des internats. Pour l'athénée Liège Atlas, c'était ce lundi soir, avec l'arrivée des treize premiers adolescents, les inscrits en première secondaire. Selon l'administrateur, Pascal Swerts, "les inquiétudes du premier soir vont vite s'estomper; il y a des règles à respecter, mais les consignes sont données de façon très claire, et les enfants s'adaptent très rapidement". Parmi les points d'attention dans l'organisation de la vie en collectivité, il y a l'ordre dans les chambres, ce qui semble tracasser l'un ou l'autre garçon, et le respect des heures du lever matinal. Un souci pour quelques-unes des filles. 

La plupart de ces jeunes gens sont déjà venus en repérage: ce n'est donc pas une totale découverte des lieux. Ils arrivent quand même en famille, avec frères et sœurs parfois, pour les soutenir dans ce "grand saut".  Une mère, pour aider son fils à passer le cap de la première semaine, arrive les bras chargés d'un panier de friandises: "Un colis de survie… des biscuits, des sucreries, et il y a quand même quelques pommes."  Les précautions sanitaires ont été expliquées aux parents, et elles semblent rassurer, comme l'explique cette autre dame:"on a une petite appréhension, mais dire qu'on en dort pas, ça non…" 

Au fil de la soirée, les valises se vident, et les placards se remplissent. L'année scolaire peut commencer. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK