Un investissement d'un million dans l'intergénérationnel, au faubourg Vivegnis

Un immeuble de caractère, à transformer en logements pour personnes en perte d'autonomie
Un immeuble de caractère, à transformer en logements pour personnes en perte d'autonomie - © Michel Gretry

Dans ce quartier qui fut autrefois connu pour ses ateliers de fine mécanique et ses tripots où s'organisaient des combats de renards et de blaireaux, c'est la Fondation Roi Baudouin qui est à la manoeuvre pour ce projet "Vivâges". D'habitude, dans le cadre de son programme intergénérationnel, elle soutient des dossiers  par des subventions, des contributions ponctuelles. Cette fois, elle a carrément racheté la société immobilière à qui appartient cet ancien dépôt d'antiquariat.

C'est un bâtiment de la fin du dix-huitième siècle, mais sansréel intérêt architectural. Il s'agit de le transformer en une douzaine d'appartements pour personnes en perte d'autonomie: une sorte d'habitat groupé, où les gens disposent d'un logement privatif, mais s'épaulent les uns les autres selon les besoins.

Le permis d'urbanisme a déjà été octroyé. Les travaux pourraient débuter à la fin de cette année, et le chantier pourrait durer un an....

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK