"Un autre Don Juan": cent jeunes revisitent Mozart à l'Opéra Royal de Wallonie

"Un autre Don Juan", c'est le nouveau rendez-vous auquel vous convie l'Opéra Royal de Wallonie. Un projet collectif d'expression et de création auquel participent cent jeunes âgés de 14 ans à 26 ans, issus de treize Maisons de Jeunes des provinces de Liège, Namur et du Hainaut. Après avoir vu l'oeuvre originale, ceux-ci proposent au public leur propre interprétation du chef-d'oeuvre de Mozart, à travers différentes disciplines artistiques telles que le chant, la danse, la comédie ou encore le rap. Ils sont entourés de professionnels du monde du spectacle comme Donatienne De Coster qui assure la mise en scène:" C'est mon métier mais c'est un sacré challenge. Je n'avais encore jamais participé à un projet d'une telle ampleur. Tous les jeunes qui y participent ont dû sortir de leur zone de confort. Au sein de leur Maison de Jeunes respective, ils pratiquent pour les uns la danse, pour les autres le théâtre, la musique ou le chant. Mais ici, ils ont été tous confrontés à chacune des disciplines. Ils sont assez extraordinaires et ont des ressources incroyables. "

Une oeuvre inspirante

"Don Juan", une oeuvre dans laquelle ces jeunes ont trouvé matière à réflexion. " C'est une oeuvre d'une richesse extraordinaire, d'une grande noirceur mais pourtant très drôle aussi" souligne le scénariste Frédéric Lorent " les jeunes ont été très vite passionnés par cette histoire dans laquelle on trouve des thèmes tels que le désespoir, la peur face à la mort, la séduction, l'image que l'on donne de soi. Sans trop en dévoiler, cette version se passe dans le milieu de la mode. Un milieu qui intéresse généralement beaucoup les jeunes, souvent soucieux de leur apparence." Outre la représentation à l'opéra, les jeunes ont également eu l'occasion de voir "Amadeus", le film de Milos Forman. "On voulait que ce spectacle parle aussi de la vie de Mozart" précise Frédéric Lorent " la vie de ce compositeur insoumis a séduit et passionné ces jeunes."

Une aventure humaine

Au-delà du spectacle, les jeunes vivent aussi une belle aventure humaine à travers ce projet. " Il y a une grande mixité aussi bien au niveau de nos origines, de notre milieu social, de nos âges " explique Anaïs, 21 ans, danseuse "c'est génial de se rencontrer, de se découvrir et d'apprendre ensemble." Un sentiment que partage Brand Vasco, 23 ans, qui incarne le personnage de Leporello " J'aime beaucoup le côté humain de ce projet. Inévitablement, après dix-huit mois de travail, des liens se tissent. A titre personnel, le fait de faire du théâtre me fait du bien. Je suis un peu timide, j'ai un peu de mal à communiquer avec les autres et là, on se libère. " Si les personnages principaux sont bien présents, la musique de Mozart l'est aussi " Les gens qui connaissent bien l'oeuvre, qui connaissent bien Mozart, vont reconnaître sa musique, il est là tout le temps " rassure  Donatienne De Coster,  précisant que la partition est aussi évidement quelque peu revisitée: "A mon avis, Mozart danse un peu dans sa tombe avec nous".

"Un autre Don Juan" à découvrir du 20 au 22 mai à l'ORW. Infos: www.operaliege.be

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK