Un alpiniste originaire d'Awans se tue dans le massif du Mont Rose

Claude Chaslin, 52 ans, était parti en solitaire, samedi très tôt, pour effectuer l'ascension de la montagne Lyskamm dans le massif du Mont Rose.
Claude Chaslin, 52 ans, était parti en solitaire, samedi très tôt, pour effectuer l'ascension de la montagne Lyskamm dans le massif du Mont Rose. - © Wikipedia

Un alpiniste d'Awans a été victime d'un accident mortel ce weekend. Claude Chaslin, 52 ans, était parti en solitaire, samedi très tôt, pour effectuer l'ascension de la montagne Lyskamm dans le massif du Mont Rose, entre la Suisse et l'Italie. Mais il n'est jamais arrivé au refuge où il devait passer la nuit.

C'est samedi soir que l'alerte a été lancée. Un hélicoptère a effectué une première tentative pour le retrouver. Mais les conditions climatiques n'ont pas permis de lancer davantage de recherches avant dimanche matin. Ce n'est qu'hier que son corps a pu être évacué par les secours. Son décès a été confirmé par le SPF Affaires étrangères.

C'est le mauvais temps qui pourrait être à l'origine du drame. Selon les premières informations, il se serait égaré et aurait trébuché d'une corniche.

Le sommet nord du Liskamm, dont il faisait l'ascension, culmine à près de 4500 mètres d'altitude au cœur des Alpes italiennes. Un sommet que l'on surnomme parfois le "mangeur d'hommes" à cause des séries de tragédies qui se sont déroulées sur ses arêtes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir