TrustUp, la start-up liégeoise de référencement qui plaît aux entrepreneurs

L'équipe de Trustup
L'équipe de Trustup - © TrustUp.be

Batibouw a fermé ses portes. Si vous vous êtes rendus à ce salon de la construction, comme 300.000 autres visiteurs, vous y avez peut-être fait le plein d'idées pour de futurs travaux. Mais, se pose alors un problème: à quel entrepreneur confier son chantier? Comment trouver un entrepreneur sérieux? Une start-up liégeoise propose sa solution: elle lance le site internet trustup.be. Il vous met en contact avec les professionnels de la construction: jardiniers, plombiers en passant par les maçons et les peintres.

Plus de 800 professionnels sont présents sur le site internet de la start-up. Pour y être référencés, ils devaient répondre aux attentes de l'équipe de TrustUp. La santé financière de chaque entreprise a été analysée en profondeur. "Notre objectif, c'est vraiment de proposer des sociétés qui ont été vérifiées à tout niveau: la santé financière, l'historique du gérant, les accès à la profession...", explique Sébastien Remacle, fondateur de TrustUp. 

Beaucoup ne répondent pas aux attentes

Et visiblement, le scan est sévère. 40% des entreprises présentes sur le marché de la construction ne répondent pas aux attentes de la société. Sébastien Remacle justifie ce chiffre important. "On a déjà eu des gens qui ont fait 5, 10 et jusqu'à 60 faillites ou alors, les sociétés sont au bord du gouffre. Celles-là, nous ne les acceptons pas." 

Une fois la santé financière validée, l'entreprise est ajoutée au site internet. Les particuliers peuvent alors contacter l'entreprise en question. Lorsque le chantier est terminé, le particulier est invité à donner son avis sur la qualité des travaux réalisés. Une manière de juger de la fiabilité de l'entreprise.

Le concept plait, il a séduit les professionnels de la construction. A Liège, la Chambre de la Construction a signé un partenariat avec la jeune entreprise qui devrait rapidement s'étendre à travers toute la Wallonie.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK