Trop de déchets abandonnés à la Boverie, la Ville compte réagir

Enormément de déchets sont abandonnés dans le parc de la Boverie par les habitants qui viennent y profiter du soleil
2 images
Enormément de déchets sont abandonnés dans le parc de la Boverie par les habitants qui viennent y profiter du soleil - © RTBF

Le personnel du service Propreté de la Ville de Liège va mener une action coup de poing ce jeudi matin dans le parc de la Boverie. Tous les déchets non jetés dans une poubelle seront entassés dans un seul endroit et laissés bien visibles durant toute la journée afin de sensibiliser le public à cette problématique. 

Avec le soleil, de nombreux liégeois profitent des espaces verts publics mais y abandonnent aussi de nombreux déchets. Rien que le week-end dernier, 1.800 kg de déchets résiduels et 2.100 kg dans les poubelles à verre enterrées ont été enlevés pour le seul parc de la Boverie. Pour le service propreté de la Ville, cela occasionne un gros travail supplémentaire.
Arnaud Lombardo, le chef de cabinet de l’échevin de la propreté publique, dit comprendre cette situation. Il annonce une réaction de la Ville et lance aussi un appel aux personnes fréquentant les parcs : " Il y a plus de monde qui profite des espaces publics verts de la Ville de Liège, et notamment du parc de la Boverie, et forcément cela engendre beaucoup plus de déchets qui sont abandonnés sur place. On comprend que les citoyens souhaitent profiter de ces espaces et donc ça demande un travail supplémentaire au service Propreté, qui est à pied d’œuvre dès l’aube. C’est une grosse charge de travail en plus pour les services et donc prochainement nous allons augmenter le nombre de corbeilles publiques présentes sur le site. Nous avons également déjà adapté le nombre de passages et nous avons aussi un autre objectif, c’est peut-être d’engager des étudiants, des jobs d’étudiants qui sont utiles aussi pour la société ", détaille-t-il.

Dans le même temps, Arnaud Lombardo lance un appel : " Ce qu’on demande aussi, c’est que ces espaces soient respectés par les citoyens et donc qu’un maximum de déchets puissent être mis dans les corbeilles publiques qui sont mises à disposition. C’est un appel pour que le parc soit respecté en tant qu’infrastructure, mais également qu’il en soit de même pour les agents du service de la Propreté ".

Quant à l'adaptation du nombre de poubelles, il y en aura dix de plus, plus souvent vidées, avec un renfort de 12 agents, 3 camionnettes, 1 camion poubelle et deux balayeuses.

JT 03/03/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK