Trois idées de microaventures dans la Province de Liège

Défier les muscles de ses guibolles pour un trekking revigorant, être ébloui par un paysage fourni et luxuriant, se ressourcer en pleine nature… Nul besoin de faire des milliers de kilomètres pour s’évader. L’aventure, c’est la porte à côté. Ou plutôt la microaventure : un concept que Nicolas Maréchal, journaliste pour Boulettes Magazine, vulgarise au micro d’Olivier Colle dans Liège Matin.

Chaque jour, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid 19."


 

 

"Une microaventure, c’est un concept qui a été popularisé par un britannique au début des années 2010. L’idée est de programmer une escapade facile à réaliser, pas très cher, amusante, accessible à tous… La Belgique s’y prête parfaitement, c’est un super terrain de jeu pour les microaventures", assure-t-il.

Liège, terre de microaventures

Pour dénicher des idées de microaventures en contrées liégeoises, le journaliste s’est tourné vers un expert en la matière : "Maxime Alexandre du blog Trekking et Voyage n’est jamais avare de bonnes idées pour explorer la Belgique et l’étranger. Il propose de chouettes idées pour s’amuser à moindre coût et près de chez soi", conseille le journaliste.

Ce baroudeur a soufflé trois microaventures au rédacteur de Boulettes Magazine : "Il y a la région des Hautes Fagnes qui est plutôt pas mal. Notamment à proximité du camp militaire d’Elsenborn pour se retrouver à 560 mètres d’altitude, au-dessus du sommet du piton rocheux de Bieley", relaye Nicolas Maréchal.


►►► À lire aussi : Les 10 lieux naturels en Province de Liège à visiter absolument cet été


Autre option : "Rendez-vous du côté d’Hamoir pour une boucle de plus ou moins 11km sur le GR57 de la vallée de l’Ourthe. Puis on remonte les rives jusqu’au Rocher des Vignobles. À ce moment-là, on verra qu’il y a une petite entrée d’une grotte : l’occasion d’aller explorer et de se déconnecter… Mais quand on est claustro, on évite !" 

L'étape suivante : le site de Boulettes Magazine où vous retrouverez la suite de ces microaventures et tous les détails pour les préparer dans l'article "3 microaventures pour s'évader en région liégeoise", signé par Nicolas Maréchal.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK