Trois chefs et des saveurs raffinées, pour combattre la morosité

Trois chefs et des saveurs raffinées, pour combattre la morosité
Trois chefs et des saveurs raffinées, pour combattre la morosité - © Tous droits réservés

Trois chefs de renom, derrière les fourneaux. Le résultat : des mets raffinés, pour égayer ces temps moroses. Trois cuisiniers bien connus en région liégeoise ont en effet décidé de s’associer, pour proposer des menus sophistiqués à leurs clients… À emporter, évidemment.

C’est Stéphane Diffels, le patron du restaurant l’Air de Rien, qui accueille. A ses côtés, deux confrères : Jehan Delbruyère, de la table d’hôtes Magneus d’Pelotes, à Bas-Oha et Nicolas, du restaurant Sophie et Nicolas, à Hamoir. Tous trois ont enfilé leur tablier, pour cuisiner ensemble, l’air de rien, comme un pied de nez à la pandémie.

Émulation d’idées, mélange de saveur

Cela fait bientôt un an que ces trois amoureux de gastronomie sont privés de leur métier, de leur passion. " On fait des plats à emporter, mais c’est toujours la même chose. Je dois dire que je n’avais plus vraiment d’imagination ", reconnaît Stéphane Diffels.

Mais quand les esprits se rencontrent, les idées fusent. " Il y en a un qui propose quelque chose, puis les deux autres en discutent, il y a une émulation entre nous trois. Ça donne un coup de fouet ! " Un bon remontant pour le moral aussi. " Les clients nous manquent, le simple fait de se retrouver en cuisine, ça fait du bien ! "

Quelques heures ensemble en cuisine : une éclaircie dans une période qui reste malgré tout incertaine. " On ne sait pas du tout quand ça va terminer, si on est repartis encore pour deux mois comme ça, ça va être vraiment très compliqué ", redoute Stéphane Diffels.

Alors pour combattre la grisaille ambiante, quoi de mieux qu’une touche sucrée en dessert ? " Une vraie panna cotta, à la mozzarella belge, avec un coulis de persil sucré et des amandes fraîches en crumble. " Doux, comme un coin de bleu, dans un ciel encore bien sombre…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK