Travaux de la nouvelle prison de Verviers : Claude photographie les démolitions

Verviers : Claude photographie les démolitions chaussée de Heusy
2 images
Verviers : Claude photographie les démolitions chaussée de Heusy - © RTBF - François Braibant

A la place de ces tas de briques, une rangée de maisons bordait la rue. A Verviers, la chaussée de Heusy est en train de changer de physionomie. Une série de maisons sont démolies les unes après les autres. Il s’agit de créer un no man’s land de sécurité autour de la nouvelle prison qui sera construite à la place de l’ancienne. Quinze maisons doivent disparaître. Le photographe Claude Dael habite juste un peu plus haut. Sa maison sera préservée. Il a décidé de suivre les démolitions l’œil collé à l’objectif.

"J’habite ici depuis 1994. J’ai été photographe de presse pendant onze ans. Ces démolitions, c’est une partie de ma vie qui s’en va. J’ai décidé de photographier les travaux pour avoir un souvenir de ce qu’il y avait, de ces maisons ouvrières de l’époque. Certaines maisons qui sont parties étaient très belles. Ça me fait mal.

J’ai photographié les tas de briques, de gravats, de moellons. J’ai photographié au début quand on a dû abattre deux maisons qui étaient déstabilisées, quand on a dû abattre la maison du marchand de sommeil, où il y avait douze appartements dans trois étages. J’ai photographié le terrain dénudé de tous ses arbres, de ses sapins, de ses chênes.

Je trouve que c’est un gâchis. Il y avait possibilité de construire la prison ailleurs, de revendre le terrain et de faire quelque chose de concret ici en gardant les habitants. En photographiant les travaux de démolition, je fais un travail de mémoire."
Les photos de Claude Dael sont visibles sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/claude.dael

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK