Un train se détache à cause d'une rupture d'attelage entre Liège-Guillemins et Ans

Un train a dû s'arrêter jeudi matin vers 8h35 entre Liège-Guillemins et Ans parce que deux voitures s'étaient détachées du reste du convoi. Peu après 9h00, la circulation des trains avait été rétablie entre ces deux gares sur une seule voie mais les passagers du train coupé en deux, eux, ont dû patienter encore plus d'une heure.

Vers 11h00, tous les passagers avaient pu prendre un autre train, selon les explications d'un porte-parole de la SNCB, Thierry Ney.

 

 

Quelque 700 personnes au total se trouvaient dans le train victime d'une rupture d'attelage, qui roulait en direction de Bruxelles. Les deux derniers wagons se sont retrouvés détachés du reste du convoi, avec 100 passagers à bord.

Après quasiment deux heures d'attente, la locomotive de tête et les six premiers wagons ont pu reprendre leur chemin jusqu'à Ans, où les navetteurs sont montés dans un autre train à 10h24. Les deux derniers wagons et la locomotive de queue ont eux rebroussé chemin jusqu'à la gare de Liège-Guillemins, où les voyageurs ont pu prendre un autre train à 11h05, a indiqué Thierry Ney.

La circulation ferroviaire a depuis repris normalement

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK