Tournoi de foot cherche terrain, désespérément

Personne n'a bravé l'interdiction, aux Onhons: il faut dire que le complexe sportif est juste à côté du commissariat.
Personne n'a bravé l'interdiction, aux Onhons: il faut dire que le complexe sportif est juste à côté du commissariat. - © Michel Gretry

Le ballon rond n’a pas roulé, finalement, ce samedi, au complexe sportif des Onhons à Fléron. L’arrêté d’interdiction du bourgmestre Thierry Ancion a été respecté. Il faut dire que la demande d’autorisation a été très tardive, cinq jours avant l’événement. Et que, l’an passé, les organisateurs ont joué clandestinement là-bas, après avoir forcé le cadenas de la grille du stade, et sans payer la location.  Un élément qui n’a évidemment pas plaidé en leur faveur…

Plutôt que d’annuler, ils se sont alors tournés vers Blegny. Ils ont envoyé un courriel jeudi, peu avant minuit. Un délai trop court, encore une fois, pour que l’administration communale et la police zonale procèdent à une analyse de risques. Elle est nécessaire, à la suite des décisions gouvernementales de lutte contre la pandémie. Les autorités doivent s’assurer du respect des normes sanitaires, et des moyens pour limiter le nombre de spectateurs. Le bourgmestre ff Arnaud Garsou n’a donc pas pu répondre positivement. Les forces de l'ordre ont exercé une discrète surveillance, au cours des dernières heures.

Mais ce n’est peut-être que partie remise, pour ces jeunes qui ne demandent qu’à chausser les crampons : le tournoi pourrait se dérouler samedi et dimanche prochain, au centre régional d’entraînement et de formation. C’est en tout cas en discussion, et les échevins vont en discuter dès ce lundi. Le petit peuple de l’herbe est tenu en haleine…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK