Tinlot: 11 cas de coronavirus détectés au centre neurologique de Fraiture

Tinlot: 11 cas de coronavirus détectés au centre neurologique de Fraiture
Tinlot: 11 cas de coronavirus détectés au centre neurologique de Fraiture - © Facebook cnrf

La situation est tendue au centre neurologique de Fraiture, sur la commune de Tinlot, en province de Liège.

Onze cas de coronavirus ont été détectés parmi les 120 patients de cet établissement qui accueille notamment des personnes victimes d'ACV (accident vasculaire cérébral) et de la maladie de Parkinson. "Au total, nous avons 11 cas confirmés, et 5 autres dont les analyses sont encore en cours" confirme Louis Maraite, directeur de la communication du CHU de Liège, dont dépend ce centre neurologique.

Les patients infectés isolés au 2ème étage

Tous ces patients infectés ont été isolés à un étage de l'établissement: "Nous les avons tous ramenés au 2ème étage pour des raisons de facilités pratiques. Le personnel est équipé pour passer d'une chambre à l'autre et tous les patients sont ainsi au même niveau".

Des patients dont le système immunitaire est fragilisé: "Ce sont des patients qui sont là en revalidation après un accident de santé. Effectivement, ils ne sont pas au top physiquement, mais à ce stade, il n'y a pas de cri d'alarme à avoir" souligne Louis Maraite.

Un de ces patients a déjà été transféré au CHU, et une équipe médicale de l'hôpital universitaire a été dépêchée en renfort au centre neurologique de Fraiture.

Cinq membres du personnel écartés

Cinq membres du personnel auraient également été infectés et écartés préventivement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK