Tihange: feu vert pour un nouveau bâtiment d'entreposage de déchets nucléaires

Tihange: feu vert pour un nouveau bâtiment d'entreposage de déchets nucléaires
Tihange: feu vert pour un nouveau bâtiment d'entreposage de déchets nucléaires - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

C'est une décision dont se félicite la centrale nucléaire de Tihange. Le ministre wallon de l'Aménagement du territoire, le libéral Willy Borsus, a donné son feu vert à un nouveau bâtiment d'entreposage de déchets nucléaires.

Un entrepôt de plus de 3000 mètres carrés

Il y a quelques mois, le permis d'urbanisme demandé par Engie Electrabel avait pourtant été refusé par le fonctionnaire-délégué en charge du dossier. Mais Engie Electrabel a fait appel de cette décision. Le ministre Willy Borsus a finalement décidé d'accorder ce permis d'urbanisme après le rapport favorable remis par la Commission d'avis sur les recours.

Sauf rebondissement, Engie Electrabel pourra donc construire ce bâtiment d'une superficie de 90 mètres sur 36 qui devrait pouvoir accueillir jusqu'à 117 conteneurs. Des déchets nucléaires qui seront donc entreposés au sec, plus dans des piscines comme ça se fait d’habitude.

Écolo parmi les opposants au projet

Ce projet a pourtant toujours de nombreux opposants, à commencer par Écolo qui estime que ce bâtiment est bien trop grand et que cette surcapacité signifie qu'Engie Electrabel espère, sans oser l'avouer, prolonger la durée de vie de ses centrales nucléaires au-delà de 2025.

Engie Electrabel réfute, et précise qu'elle a justement besoin de ce bâtiment de stockage des déchets pour pouvoir effectuer le démantèlement de ses centrales.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK