Theux: revalidation et remise en liberté de faucons crécerelles

un jeune faucon crécerelle bientôt prêt à être relâché...
2 images
un jeune faucon crécerelle bientôt prêt à être relâché... - © rtbf

Hérissons, renards, chevreuils ou encore volatiles... L'ASBL Le Martinet, située sur le site du parc Forestia, à Theux, accueille de nombreux animaux sauvages. Elle leur offre ainsi un endroit où se remettre sur pattes. Un centre de revalidation qui est justement en train de relâcher une dizaine de jeunes faucons crécerelles.

Ces jeunes faucons sont arrivés blessés ou affaiblis "ce sont surtout des "juvéniles" mais les causes de blessures sont multiples. Certains sont victimes du trafic automobile, de pièges cachés aussi , d'autres ont heurté une fenêtre ou ont été blessés par un autre prédateur", explique  Baptiste Delcour, gérant de l'association. Actuellement, Le Martinet a une dizaine de jeunes faucons crécerelles qui seront bientôt relâchés: "on en a déjà relâché 4 le week end dernier. On les revoit de temps en temps car au début , on leur laisse un peu à manger pour qu'ils ne se retrouvent pas du jour au lendemain sans nourriture. On est satisfait".

20% d'animaux en plus en 2017

Ce sont les particuliers qui amènent en général ces petits animaux sauvages blessés. Sur place, ils sont soignés dans la grande clinique vétérinaire. L'association dispose aussi de loges pour ces animaux et de grandes volières. Cette année, Le Martinet doit  faire face à une affluence record: "on accueille  près de 1000 petits animaux cette année soit 20% en plus que l'an dernier. C'est une conséquence d'une bonne saison  et de nombreuses naissances".

Résultat: l'asbl manque un peu de moyens financiers pour nourrir et soigner au mieux tout ce petit monde. Elle a d'ailleurs lancé un appel aux dons via son site www.lemartinet.be

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir