Tensions sociales chez Skeyes : une réunion de crise est prévue

temporary-20190418083923
temporary-20190418083923 - © Tous droits réservés

C'est une première, l'aéroport crée une cellule spéciale regroupant toute la communauté cargo du site pour faire face aux interruptions de nuit du trafic aérien.

Le fret aérien de nuit, c'est le business de Liège Airport et depuis début mars, rien ne va plus. En cause, vous le savez, le mécontentement des aiguilleurs du ciel de Skeyes. Faute d'aiguilleurs en suffisance l'espace aérien a été fermé à plusieurs reprises la nuit. Depuis début mars, ce sont 400 vols qui ont été impactés à Liège Airport, des vols annulés, déviés ou retardés.


Quelle serait la solution?

La première : que tout rentre dans l'ordre chez Skeyes mais en attendant, Liège Airport a déjà pris des mesures. "Nous avons demandé au contrôle aérien allemand de pouvoir prendre le relais pour l'aéroport de Liège. Il y a une option sur la table qui est de faire travailler en complément les contrôleurs de la défense nationale", explique Christian Delcourt, le porte-parole de Liège Airport.

La réunion servira à chiffrer les pertes des entreprises et à faire pression sur le gouvernement pour qu'une solution à terme soit trouvée. L'enjeu, c'est aussi l'emploi de 10.000 personnes. Quant à la solution, elle pourrait être de se passer des services de Skeyes.

La cellule de crise se réunira donc ce soir à 17H.

Archives : Journal télévisé 28/03/2019

Les raisons de la colère des aiguilleurs du ciel. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK