Suite des émeutes à Liège : une trentaine de représentants du syndicat policier SNPS rassemblés pour une action symbolique au centre-ville

Des représentants du SNPS, le Syndicat national indépendant du personnel de police et de sécurité, ont manifesté symboliquement ce matin place Saint Lambert. Les militants de ce syndicat policier venaient d’un peu partout en Belgique. Avec la présence physique du président du MR, Georges-Louis Bouchez. Vêtus de blanc, les manifestants ont distribué une fleur à quelques commerçants puis se sont rendus devant le commissariat de la rue de la Régence pour finir vers 11h devant l’Hôtel de Ville.


►►► À lire aussi : Suite de l’émeute de Liège : les syndicats policiers insistent sur l’importance des poursuites


Thierry Belin, secrétaire national du SNPS et André, policier à Eupen : "Nous venons tout simplement en déplacement dans nos prérogatives de délégués syndicaux voir exactement les dégâts qui ont été commis dans ces émeutes de samedi, qui restent invraisemblables. Nous venons témoigner notre soutien à nos 36 collègues blessés. On vient de remettre une fleur à une collègue et soutenir les commerçants qui ont été dévalisés et pillés, tout simplement."

La manifestation était-elle autorisée aujourd’hui ? "On n’a pas fait de manifestation aujourd’hui", assure le syndicaliste. "Une manifestation, ça veut dire qu’on bloque les rues, etc. Mais pas du tout. On a déambulé par petits groupes de trois ou quatre."

L’action symbolique a réuni une trentaine de représentants.

Sur le même sujet

Journal télévisé 15/03/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK